Quand on est un amoureux de la mer, on ne peut être insensible à l’environnement. Si l’on pense en premier lieu à la pollution plastique – les déchets plastiques, ce sont 8 millions de tonnes qui partent dans l’océan chaque année selon WWF, soit l’équivalent d’un « septième continent », d’autres types de pollution existent. Parmi les plus connus : les eaux usées domestiques et industrielles, les déchets nucléaires, les rejets d’hydrocarbures (150.000 tonnes chaque année nous apprend Consoglobe), ou encore les dégazages et déballastages sauvages des bateaux, sans oublier les résidus de crèmes solaires. Or, les conséquences sont nombreuses : eau impropre à la baignade, nourriture contaminée, appauvrissement de la biodiversité voire disparition d’espèces marines, asphyxie des fonds marins, blanchissement du corail…
Et si chacun d’entre nous apportait sa touche personnelle pour limiter son impact sur l’environnement et protéger la nature ?
A commencer par les surfeurs : car oui, il est possible de surfer éco-responsable !

 

On choisit des planches écolo pour surfer éco-responsable !

Tout d’abord : on s’équipe d’une planche respectueuse de l’environnement. Chez Akotzen, nous travaillons avec des shapers porteurs de valeurs éco-responsables. En effet, nous avons développé avec le shaper hollandais Julian Yoshi une large gamme de planches durables (longboards, shortboards, egg, fish, alaïa…) qui se composent de matériaux améliorés et/ou écologiques. C’est ainsi qu’est né le label ECO LOGIC qui garantit une démarche durable à tous les stades du processus de fabrication. Aujourd’hui, nous travaillons également avec Alexandre de Sonis, shaper brésilien installé à Biarritz.
Toutes ces boards éco-responsables en vente dans notre éco-store de Bidart sont en tissu de lin ou de chanvre et la résine est une époxy bio-based. Allégée en matière chimique, elle est renforcée avec des additifs naturels. Et bonne nouvelle : ce n’est pas parce qu’une planche est écolo qu’elle est plus chère ! Nos prix s’alignent sur ceux des planches non écologiques.

 

On opte pour des accessoires de surf bio !

La wax, c’est l’accessoire incontournable de tout surfeur ! Utilisée en grande quantité, elle se compose cependant bien trop souvent de produits issus de la pétrochimie, et notamment de paraffine. Il est temps de changer ses habitudes, d’autant plus qu’il existe des marques de wax bio ! Par exemple, la wax que nous commercialisons chez Akotzen est fabriquée par l’entreprise Simwax. 100% naturelle, à base de sève de pin des Landes et de cire d’abeille, elle est made in Les Landes. Autres accessoires rois du surf : les leashs, les pads et les dérives. La marque de surf écologique Wave Tribe fabrique des leashs en PET recyclé. Pour des pads écologiques, cette entreprise californienne utilise du liège qu’elle mélange à de la mousse. Même constat chez notre partenaire Nomad’s Surfing dont les pads EcoPro en liège sont non seulement naturels, légers et imperméables, mais aussi biodégradables et réutilisables ! Quant à leurs dérives, elles sont en polyamides recyclés.
Et puis n’oublions pas de s’équiper de produits solaires éco-responsables ! Les sticks solaires de Jeewin, marque de cosmétiques pour sports extrêmes, respectent l’environnement et le corail. En effet, leur formulation se compose de beurre de karité, de cire d’abeille, d’huile de coco, de ricin et d’amande douce et les filtres solaires sont minéraux.
Enfin, qu’en est-il des combinaisons de surf, nous direz-vous ? Là aussi, notre démarche éco-responsable nous a amenés à travailler avec deux marques écologiques : la bretonne Wildsuits et la charentaise Soöruz. Leurs combis sont en Naturalprene©, meilleure alternative au néoprène (qui est une matière dérivée du pétrole), avec doublure en polyester recyclé et colle non toxique à base d’eau.

 

On ne jette pas les planches abîmées ou qu’on n’utilise plus !

Si vous n’utilisez plus certaines de vos planches, ne les jetez pas ! Offrez-leur une seconde vie grâce à la vente d’occasion ou au don à des associations. Citons par exemple l’association Surfeurs Solidaires (dont Akotzen est un des points de collecte) qui récupère le matériel de surf au profit de populations défavorisées. Quant à la vente d’occasion, Akotzen propose un service de dépôt-vente de toutes sortes de planches. Une alternative à la fois écologique et économique !
Vous avez abîmé votre planche lors de votre dernière session surf ? Cassure au tail ? Cassure au nose ? Dérive arrachée ? Mousse enfoncée ? Planche cassée en deux ? Trous dans la planche ? Rien de grave, pensez à la réparation ! Chez Akotzen, nous ferons des merveilles pour réparer votre petit bijou !

Alors, vous attendez quoi pour surfer éco-responsable ?
Rendez-vous dans notre surf-shop : 238 avenue Atherbea, à Bidart

 

surfer éco-responsable